[002] Sur les plages de la mer de Champlain

[002] Sur les plages de la mer de Champlain

Prix régulier $10.00 $0.00

Durant trois mille ans (de -11 000 à -8 500), les basses terres du Saint-Laurent étaient entièrement couvertes par une mer intérieure que les géologues appellent la mer de Champlain, résultat d’une grande intrusion d’eau de mer consécutive à l’affaissement du sol suite au passage puis à la fonte des glaces au terme de la dernière période glaciaire (-110 000 à -10 000 ans).

Si on transpose les contours de la mer de Champlain sur une carte actuelle, Ottawa, Montréal, Trois-Rivières et Québec se serait retrouvées sous l’eau, tandis que des vagues d’eau salée lécheraient les plages désertes de Mont-Laurier, Granby, Sainte-Adèle ou La Tuque. La mer de Champlain est disparue quand le Bouclier laurentien, libéré de sa calotte glaciaire, a accru son altitude, chassant l’eau de mer et révélant peu à peu les contours du fleuve, des rivières et des lacs actuels.

Disponibles en trois versions :

  • Les fichiers PDF et PNG en haute définition (10 $)
  • Affichette 16" x 12" et les fichiers (20 $)
  • Affiche 32" x 24" et les fichiers (40 $)

TÉLÉCHARGER la fiche pédagogique.


Partager ce produit


Aussi de cette collection